e-ngo.org

ACOUSTIC SPACE LAB


Ellipse participe aux activités du réseau international Acoustic Space Lab rassemblant radio-amateurs, artistes sonores et travailleurs en médias tactiques. Depuis 2001, Acoustic Space Lab travaille avec le VIRAC (Ventspils International Radio Astronomy Center) sur la conversion vers des usages civils et artistiques d’un ancien radiotélescope de 32 mètres de diamètre du KGB (le RT32) utilisé pour l’espionnage durant la Guerre Froide.

Acoustic.Space.Lab est un processus continu de collaboration entre des artistes et activistes des médias, des scientifiques et des ingénieurs en communication et en technologie de l'information. Son but consiste à développer une plateforme transdisciplinaire destinée à explorer le potentiel social et créatif d’environnements sonores et acoustiques, à formuler des relations entre les flots de données et les ondes radio, à réaliser – dans un esprit de communication dynamique et sociale - des diffusions collaboratives sur le web, les ondes radio ou la télévision.




Historique

Ellipse a produit à l’automne 2003 avec la Maison Européenne de la Photographie et le Festival Art Outsiders l’installation « Open Sky » présentant les activités du réseau Acoustic Space Lab. Résultat un film, "Open Sky" qui relie l'aventure RT32 avec celle du Makrolab. Ewen Chardronnet (Fr), Raitis Smits et Martins Ratniks (Lettonie), Radioqualia (Nouvelle-Zélande) et Marko Peljhan (Slovénie) ont participé à l’installation. "Open Sky" a reçu le prix Leonardo Arts Outsiders NouveauxHorizons? 2003.


ACOUSTIC SPACE RE-SEARCH LAB


http://acoustic.space.re-lab.net

http://www.rixc.lv
http://www.karosta.lv
http://www.virac.lv
http://www.radio-astronomy.net
http://www.rx-tx.org
http://www.ambienttv.net
http://www.makrolab.ljudmila.org
http://e-ngo.org


La prochaine étape de l'Acoustic.Space.Re-search.Lab est dédiée au développement de recherches et de projets de communication audio expérimentaux, visant à promouvoir une utilisation tactique et des interventions prospectives. Acoustic.Space.Lab continuera d'organiser des ateliers qui fournissent l'accès à des technologies non accessibles au public, par exemple à d'anciennes (et existantes) installations militaires top secret (comme le radiotélescope du VIRAC). Il coopérera également avec des scientifiques, des radioamateurs et des radioastronomes dans une recherche sur “ l'écologie du spectre radio et d'autres possibilités intéressantes relatives à l'urbanisme, à l'atmosphère et aux technologies sans fil. Le Lab développera également, en collaboration, des projets visant à utiliser les nouveaux réseaux satellites et le GPS, et valorisant une interaction publique dans “ l'espace cellulaire ” émergent.

Dans un proche avenir, Acoustic.Space.Lab a pour objectifs au Radiotélescope du VIRAC :

D'établir une connexion Internet satellite permanente (pour avoir la possibilité d'avoir la LIAISON entre l'antenne et des lieux à distance : utilisable pour des événements, des performances ou des expositions).

D'établir les conditions du streaming (pour diffuser des événements et des discussions et échanger les résultats de recherche avec d'autres communautés de radioastronomie) et d'utiliser ce streaming pour installer un STREAM LIVE d'observations astronomiques (tentative de rendre audible le son des planètes et des étoiles proches).

Le développement d'un SOFTWARE qui permettra le contrôle du mouvement de l'antenne via Internet.